Le probleme

Il ya beaucoup de menaces pour ce qui reste de la foret dans le monde, par exemple: l’exploitation forestiere, elevage des bovins, la culture du palmier a huile et du Soja, l’exploitation miniere et la construction des barrages. Notre cible est la plus grande menace, la pratique de lagriculture sur brulis par les petits paysans. Elle est trop destructive parce que la terre perd de sa fertilite en l’espace de 2 a 3 ans. Le paysan a donc besoin de defricher et de bruler de plus en plus de foret a la recherché de nouvelles terres fertiles. Ce qui produit de vastes emissions de CO2, detruit la biodiversite et peut reduire la pluviometrie. Aussi apres l’agriculture sur brulis, il ya peu de chance pour qu’une parcelle de terre ou de terrain regenere. Les arbres produisant de la semence etant perdus, la plupart des nutriments ont ete enleves du sol et des mauvaise herbes prennent le controle du terrain

Sometimes the farmers migrate to the city slums in the hope of being able to find work and feed their families. However, there is rarely enough work for them there.

 

Ce paysage en Honduras etait une foret, mais a ete transforme en desert a cause de l’agriculture sue brulis repetee. Photo par lorganisation ‘’Trees For The Future’’, http://trees.org

Ce probleme n’a pas recu beaucoup d’attention, peut etre parce qu’on ne pouvait rien faire par rapport a cela. Vous ne pouviez pas dire aux paysans d’arreter de pratiquer l’agriculture sur brulis et les laisser mourir de faim. Aussi d’autres grands projets destructeurs a grande echelle comme les plantations de palmier a huile sont plus remauquables et sont en train de gagner en importance.

Mais l’agriculture sur brulis est pratiquee par plus de 200 millions de paysans a travers le monde et une recherche  recente (Voir le lien en anglais: (https://news.mongabay.com/2018/09/whats-causing-deforestation-new-study-reveals-global-drivers/)) suggere que ce mode d'agriculture est responsible de 24% de la perte de la foret a travers le monde et est de loin la plus grande cause en Afrique. quoique cette forme de destruction est lente par rapport a celle de la creation des plantation de palmiers a huile, elle va eventuellement detruire le reste de la foret si rien est fait par rapport a cela. Nous sommes cependant tres contents/fiers de dire qu'il ya une solution. ''La culture en allees avec le Inga''. Avec cette methode un paysan peut cultiver sue une meme parcelle pendant plusieurs annees et la destruction est arretee.. ca donne aussi une bonne recolte et ainsi aide a sortir de la pauvrete les familles les plus pauvres.

Smoke of burning forest

Une foret qui brule. Photo FUPNAPIB, Honduras, 2006

La Solution: La Culture en Allees avec le Inga

La culture en allees avec le Inga est une alternative durable de culture, excellente pour des sols degrades et acides ou des sols d’anciennes forets. C’est un systeme base sur 2 decenies de recherches en laboratoire et des essais sur le terrain par des paysans voir le lien: (seewww.rainforestsaver.org/research). Le paysan peut cultiver sur une meme parcelle d’annees en annees sans avoir besoin des produits chimiques onereux tels que les herbicides ou les engrais. Ils peuvent juste avoir besoin d’un champignon special moins cher, ‘’la pierre de phosphate’’ pour le demarrage.

Inga alleys

Les Allees de Inga. Photo par FUPNAPIB, Honduras 2006

La culture en allees implique les semis des cultures entre les lignes d’arbres. Cela ete longuement utilize mais pas toujours satisfaisant particulierement au regard de l’Amerique Centrale et l’Amerique du Sud. Certaines especes de Inga ont ete identifiees comme etant tres favorable a la culture en allees. Ce systeme a ete trouve comme etant tres effective non seulement pour le maintien de la fertilite des sols d’un champ, mais elle restaure la fertilite aux sols prealablement degrades et inutilises

Showing the Inga seed is ripe

Les paysans de Honduras, Oscar et Victor montrant les graines matures du Inga Photo by Antony Melville 2007

La culture en allees avec le Inga est une solution gagnant-gagnant sur toute la ligne. Elle aide tout le monde qui y est implique: une utilization durable a long terme des terrians, regeneration des sols degrades, des conditions de vie meilleures pour les paysans, un soulagement dans le volume de travail, plus de dettes et la possibilite de produire la nourriture pour la famille et pour vendre. Plus de foret a detruitre.

Crops grown with and without Inga

Des cultures poussant bien avec le Inga en arriere-plan, quelques plants de  mais sans le Inga devant. Photo Antony Melville, 2007

Nous sommes vraiment excite par ce prospectus. Sur notre site web vous trouverez pas mal d’informations sur la technique, comment et pourquoi ca marche, comment le faire et comment l’expliquer aux paysans. Il ya plusieurs facons de vous engager. La recherche a ete faite, mais cette nouvelle et excitante decouverte n’est pas encore tres bien connue. C’est alors le besoin de l’organisation ‘’ Rainforest Saver Foundation’’. Notre but est de propager l’idee aussi loin et aussi grandement possible pour le benefice de tous, et fournir du support pour tous ceux qui veulent l’entreprendre. 

Pineapples.in Inga alley

Les ananas poussant dans lea allees de Inga. Photo par FUPNAPIB, Honduras 2006

Des jeunes maize poussant dans les allees de Inga sans herbes, Cameroun. Photo par Gaston Bityo 2012

 

 

Quelques milliers de plants de Inga poussant dans une pepiniere commune du village au Cameroun proteges sous l’ombre des feuilles de palmiers. Photo Linus Arong 2019